mardi 21 mars 2017

Fais-moi mal johnny - Sarona - 21.03.17

J'en ai fini avec le Bastar et avant de remonter à la capitale du Chhattisgarh, Raipur, je m'arrête à Kanker, à 4 heures de bus de Jagdalpur.

Après m'être battue avec une indienne désagréable qui voulait toute la place de la couchette haute qu'on partageait ensemble (plus son gamin de 6 ans..) et qui me mettait ses pieds sales au niveau de ma tête.., je rejoins mon guide Anil dans cette ville de Kanker.

mercredi 15 mars 2017

En cloque - Bastar - 15.03.17

Comme je l’ai expliqué dans mon post précédent, cette région du bastar me laisse un goût amer car j’ai du mal à établir de vrais échanges.Et c’est embêtant car j’ai quand même prévu de rester une semaine.
Alors je réfléchis sur la manière de rendre mon expérience plus enrichissante.

Et comme j’ai une très bonne amie sage-femme qui me pose des questions sur ce sujet, et bien, je décide de m’intéresser à la maternité dans cette région rurale.

dimanche 5 mars 2017

Sacrifice - Bastar- 05.03.17

Dans l’état du Chhattisgarh, le district de Bastar plus au sud me semble le plus riche en minorités et c’est pour cela que j’y consacre une pleine semaine.

De raipur, 7 heures de bus me permettent de rallier Jagdalpur, la plus grande ville de Bastar. C’est là ou m’attend Shakeel, mon guide pensant ces quelques jours.

samedi 25 février 2017

Marijuana - Rajim - 25.02.17

Je me dirige désormais à Rajim, à une 40taine de kilomètres de Raipur pour la Kumbh Mela, littéralement la fête de la cruche. (Autant vous dire que j’y avais toute ma place…)

La Kumbh mela est LA fête religieuse par excellence. Dans 4 villes saintes à 12 ans d’intervalles, c’est le pèlerinage qui rassemble des millions de fidèles et de sadhus.

jeudi 23 février 2017

Like a tatoo - Kawardha - 23.02.17

L’objectif de mon voyage en inde est d’aller visiter la région de Chhattisgarh située dans le centre du pays.
Le Lonely planet sur l’Inde du Nord de 853 pages ne lui en consacre que.. 5 !
Autant dire que je n’ai pas beaucoup d’informations sur cet état de 25 millions d’habitants et 135 000 km2 (la superficie de la Grèce.).

Pourquoi choisir donc le Chhattisgarh ? Parce que c’est une des zones qui concentre le plus de minorités en Inde et qui offre  au voyageur intrépide à qui le manque d’infrastructures n’effraie pas un voyage inoubliable.


vendredi 17 février 2017

The ragpicker's dream - Delhi - 17.02.17

Klaxons incessants à toute heure du jour et de la nuit, joyeux bordel, brume polluée, bienvenue à Delhi !

On va commencer ce post sur un ton léger pour compenser ce qui viendra par la suite...

Après une escale au Bahreïn, j’embarque donc pour Delhi. Et le sens inné des indiens pour l’indiscipline fait son apparition dès que l’avion se pose.

On roule encore sur la piste, les voyants lumineux de la ceinture attachée bien visibles, mais tous se lèvent d’un bond, récupérant en vitesse leurs bagages et se dirigeant vers la porte.
L’hôtesse fait une annonce sèche en leur demandant de se rassoir. Mais cela n’a aucun effet, et il faut qu’une hôtesse vienne encore jusqu’à eux leur criant « SIT DOWN !!! But what is your problem ??!!!!! ».
Bienvenue en Inde je vous dis !

dimanche 1 novembre 2015

Going home - Shaxi - 01.11.15



J’étais donc bloquée à cause d’un typhon dans le village de Nuodeng. Les jours passent et la pluie ne cesse de tomber, provocant des éboulements qui bloquent la route reliant les villes alentours.  Au bout de 5 jours, enfin, ma famille m’annonce que je pourrai repartir le lendemain matin. Non pas que Nuodeng ne soit pas mignon, mais on en fait vite le tour.